LES TRESORS VIVANTS DE NOS FORETS PAR MICHEL BARTOLI

 

Michel Bartoli nous présente, non pas tous les types de forets (habitats) fréquents en vallée d'Aspe, mais l'un d'entre eux qui a disparu. Une trace, des plus tenus, existe encore , bien cachée à Arnousse.

Il s'agit de la forêt primaire de pineraie de pin sylvestre, qui a pratiquement disparu, du fait d'exploitation successives , au cours des siècles de ressources de la forêt.

 

M. Bartoli, nous présente l'impactdes célèbres coupes de mâtures et des coupes exploitées par les grands tricâbles de l'entreprise Lombardi et Morello sur l'habitat de la sapinière. Puis nous avons échangé sur  la biodiversité qui pourrait exister dans des forêts vierges .

 

L'opportunité de causeries sur le cycle d'une forêt. C'est aussi dans cette petite vallée que la forme bizarre, coupée au couteau, d'une tache de sapin s'explique très bien par le configuration du versant....d'en face!

 

De façon encore discrète, mais quand même déjà spectaculaire, arrivent en Aspe des habitats forestiers"aliens" avec des arbres débarquant de l'Oregon et du Colorado!

 

 

Adhérez !

cliquez ci dessus pour qu'il s'affiche

Nos partenaires

Merci de vos visites