Quelles frontières entre l'homme et l'animal ?           par M. Jacques RICOT

Quelles frontières entre l’homme et l’animal ?

 

Le respect de la vie animale est une préoccupation qui connaît un essor vertigineux dans les pays occidentaux, suscitant un militantisme particulièrement actif. Les antispécistes, sur le modèle des antiracistes, considèrent que l’appartenance à l’espèce humaine ne lui confère aucune supériorité sur les espèces animales. Les végétariens, de plus en plus nombreux, refusent que l’on consomme de la chair animale. Franchissant un pas de plus, les véganes bannissent de leur nourriture les productions animales, comme les œufs ou le lait et s’interdisent d’utiliser des matériaux dérivés du corps des animaux, comme la laine ou le cuir. 

 

Ce que l’on appelle désormais le mouvement animaliste correspond à une sensibilité nouvelle, mais qui conduit parfois à brouiller les frontières entre l’homme et l’animal. Comment s’y retrouver ?

 

Agrégé et docteur en philosophie, Jacques Ricot est chercheur associé au département de philosophie de l'université de Nantes.

 

Son dernier livre paru en 2021 s’intitule Qui sauver ? L’homme ou le chien ? Sur la dissolution des frontières entre l’homme et l’animal.

 

Adhérez !

bulletin d'adhésion 2021-2022

cliquez ci dessus pour télécharger le fichier

Nos partenaires

Merci de vos visites