FRIDA KAHLO par M. Jean-Marc Terrasse

Spécialiste de littérature et d’histoire de l’art, ancien directeur de l’Auditorium et des Affaires culturelles du Musée de Louvre, ancien attaché culturel en Autriche et en Ecosse, Jean-Marc Terrasse anime les Rencontres d’Orion. Installé au Béarn depuis huit ans, il enseigne à l’Université Paris VII-Diderot et à l’Utla de Pau.

 

Frida Kahlo, icône sans frontières

 

Aveuglant succès que celui de Frida Kahlo (1907-1954) ! Présentée à ses débuts avec condescendance comme la femme de Diego Rivera, peintre-muraliste mexicain et militant communiste, Frida Kahlo s’émancipe peu à peu de cette tutelle étouffante.

André Breton et les Surréalistes la soutiennent mais parlent à son sujet de « peinture naïve ».

 

Après sa mort, sa légende se construit petit à petit autour de sa vie tourmentée et de sa beauté tragique. On finit par reconnaître l’originalité de sa peinture qui raconte la souffrance de son corps blessé. Bientôt son visage peint et repeint, traversé par une barre de sourcils noir d’encre qui se rejoignent, devient une marque quasi publicitaire reconnaissable entre toutes. Elle est vite copiée, imitée dans le monde entier. Le prix de ses tableaux s’envole, les expositions se multiplient, comme les biographies, les films et les pièces de théâtre au point de faire disparaître l’artiste sous une montagne de louanges.

 

Tentons de retrouver Frida Kahlo dans cet éblouissement de lumière. 

 

Adhérez !

bulletin d'adhésion 2021-2022

cliquez ci dessus pour télécharger le fichier

Nos partenaires

Merci de vos visites